Archives de Catégorie: Lectures

Soirées et apéro-lectures

La dernière soirée « FemmEs de… » : Etty Hillesum

DSC00349

On était venu ce soir-là à la Médiathèque pour le troisième volet de la série ″Femmes de… ″ après Louise Michel et Joséphine Baker. On était venu  parce que c’était Françoise et l’ACSC qui nous proposaient la soirée mais on ne savait pas trop (ou pas du tout) qui était cette femme, Etty Hillesum, dont on allait nous parler. La soirée fut superbe. La voix envoutante de Françoise racontant la vie de cette jeune fille juive d’une spiritualité hors normes était remarquablement et harmonieusement soutenue  par la harpe de Elena. Avec une complicité étonnante nos deux artistes ont réussi le pari de nous subjuguer pendant 90 minutes, au point qu’il fallut à plusieurs spectateurs quelques instants supplémentaires pour revenir à la réalité et partager le moment convivial qui suit toujours les manifestations de l’ACSC .

Merci au public (de Caux et souvent  de beaucoup plus loin) pour sa fidélité

Un grand merci aussi à Sylvette et  à Jean-Pierre qui se retrouvèrent bien seuls pour assumer les tâches matérielles

La série des ″ Femmes de… ″ est donc terminée ; on devrait retrouver avec la  saison prochaine le portrait de 3 hommes d’exception

Joséphine Baker

JB

La Médiathèque était presque trop petite pour accueillir tous ceux qui voulaient (re)découvrir Joséphine Baker.

Avec passion et émotion Françoise nous fit découvrir la petite noire née à Saint louis au milieu des conflits ségrégationnistes et des lynchages, puis l’artiste en herbe capable de tout pour réaliser son rêve d’être sur les planches…. jusqu’aux triomphes sur les scènes parisiennes et mondiales.

On fit connaissance avec les combats obstinés et acharnés pour l’égalité des droits des Noirs, au risque de compromettre sa carrière ; on suivit Joséphine dans un rôle qu’on ne lui connaissait pas, celui de la résistante au service du Général de Gaulle et de la France libre , l’artiste qui profitait de son succès pour collecter et  transmettre à Londres  des renseignements essentiels pour la suite de la guerre contre le nazisme.

L’aventure des Milandes et de la tribu arc en ciel est plus connue ; les 12 enfants de toutes races et toutes religions devaient pour Joséphine être le creuset d’une Fraternité de tous les Hommes ; on suivit la descente aux enfers de la famille Bouillon-Baker , et puis le retour triomphal de la chanteuse – danseuse – meneuse de revue.

Une très belle exposition était installée dans la salle grâce à une abondante documentation (et certains documents étaient des inédits) fournie par Martine, la filleule de Joséphine Baker qui était présente dans la salle et sans qui la soirée n’aurait jamais pu avoir lieu.

Pomarèdes, la canaille de Caux

C’est dans une salle superbement aménagée que se pressaient une cinquantaine de personnes pour (ré) entendre l’histoire de Pomarèdes, la canaille de Caux.

Sylvette et Françoise, alternant fort judicieusement les prises de parole, surent nous faire vivre les divers événements, les témoignages, les plaidories de l’avocat général ou de la défense. Soulignons le choix (difficile) des textes à garder, le rythme (parfait au dires de plusieurs spectateurs) des interventions. Le silence de la salle montrait l’attention de tous, même si le suspense n’avait pas de place.

Le soitien à la technique de Christine et de Jean-Paul contribue aussi à ce succès.
Prochaine lecture le 8 février avec Joséphine Baker.

DSC00266

DSC00268

Publicités